Test : Moyeu SRAM MTH 746 et jante WTB I23

Publié : Le 10 Avril 2016 à 17:30
Écrit par
Publié par : World-VTT - Corrigé par : World-VTT
Article vu : 488 fois
Paire de roue en monte d'origine sur mon enduro, j'ai pu rouler 6 mois avec, dans toutes les conditions possibles, neige, boue, sec, cross, enduro, DH

Paire de roue en monte d'origine sur mon enduro, j'ai pu rouler 6 mois avec, dans toutes les conditions possibles, neige, boue, sec, cross, enduro, DH et je vous propose ici mon retour.

La paire de roue est composée de moyeux SRAM MTH 746 et de jantes WTB I23 et de rayons.
Cet assemblage tire les prix vers le bas mais propose néanmoins une paire de jantes robustes et Tubeless Compatible System.

Dans mon cas elles étaient livrées avec fond de jantes ruban autocollants et des valves tubeless non installées.

Moyeux SRAM MTH 746

Moyeux SRAM MTH 746 : Bon pour l'avant seulement

On ne peut pas trop en demander à une paire de roue de cette gamme là et on ce contentera d'une exigence en terme de fiabilité dans le temps. Durant les 5 mois de tests, le moyeu avant tient le coup, RAS. Le moyeu arrière a lui rencontré des signes de fatigue des 30 km qui se sont traduit par un jeu latéral significatif. Idem après passage par le SAV et le remplacement des roulements. Ce qui fait que malgré la réactivité du SAV Sram, je ne peux pas recommander le moyeu arrière avec des roulements constructeurs.
  • Prix
  • Esthétique
+
  • Qualité des roulements
  • Poids

Jantes WTB I23

Jantes WTB I23 : Pas à la hauteur du programme

Si poids n'est pas le point fort de ces jantes, la résistance aux plats en est tout autre. Les 5 mois d'utilisation et les quelques sorties en montagne et en station n'ont pas réussi à marquer la jante. Avec le fond de jante pré-installé, le montage des pneus Maxxis et Schwalbe en tubeless se déroulent sans encombre. En roulant, on sent que ce ne sont pas les roues les plus réactives, mais pour le prix on ne peut pas trop en demander. Enfin, il semble qu'il y ait un mauvais choix de conception puisque la jante n'est pas soudée. Résultat avec les contraintes de torsion subies par la roue arrière, la jointure s'ouvre et fini par ne plus pouvoir répondre à une monte tubeless. Le macaron "Tubeless Compatible System" a cependant fini par montrer ses limites (voir ci-dessous). Cette jante n'est pas suffisamment fiable pour un usage enduro (en Tubeless du moins) et mérite un suivi régulier de son état pour éviter toute mauvaise surprise.
  • Compatible Tubeless et installation facile
  • Robustesse aux plats
  • Prix
+
  • Poids
  • Jointure cercle non soudé

Bilan

Au final après quelques mois de roulage, seule la roue avant porte satisfaction.

Pour l'arrière, il faudra certainement monter en gamme ou envisager d'aller voir ailleurs.

Notre sélection de produits :

17,99 €
37,90 €
21,90 €

sram paire de patins pour jante carbone jaune

Loading...