Roues VTT : La tendances vers les grandes roues

Publié : Le 26 Mai 2015 à 17:11
Écrit par
Publié par : World-VTT
Article vu : 2 854 fois
26, 27,5, 29 pouces en passant par le fatbikes et le 27,5+, axe de 12 et 15 boost, le choix en roues VTT se multiplie. vers quel matériel se tourner ?

Point sur les usages existants et à venir

Depuis l'annonce de la sortie de matériel compatible avec le 27.5 +, on avait envie de faire une mise à jour de notre précédent article en 2013 visant à faire le point sur les roues VTT 27,5 et de revisiter le sujet sur l'utilisation de grandes/grosses roues en VTT.

Vous connaissiez le 27.5", 29" et le 26" fat. Si le Fabike fait une entrée timide en Europe, sa pratique s'est largement développée depuis quelques années sur le contienent américain, et comporte de véritables communautés de "puristes" outre-atlantique. L'annonce presse ces derniers temps de nouveaux "standards" risque de chambouler les pratiquants avec la sortie d'une section de jantes et pneus mi-large (et pneus plus hauts) en 27.5+ et 29er+ et dernièrement la mise sur le marché d'un nouveau "standard" d'axes de roue : Le "Boost", en 148 mm à l'arrière.

Ci dessous : Trek Stache équipé de roues au choix 29, 29+, 27,5+.

L'obsolescence : Le prix de l'innovation

Toujours en quête d'amélioration, les ingénieurs en viennent à revoir toute l'approche du composant, quitte à redéfinir des standards de compatibilité et de fait, les pratiques du VTT.
Nous allons voir comment grandes roues ouvrent une nouvelle brèche, comment cela se traduit-il concètement sur le terrain et pour le marché, et enfin quelles perspectives on peut en imaginer pour les discipline les plus engagées ?

Ces récentes sorties de matériel suscitent naturellement plusieurs réactions.
D'abord on ne s'intéresse pas à la question le temps de voir si le sujet prend de l'ampleur, puis on s'y intéresse culturellement et pour voir si ça vaut le coup pour soi. Enfin on se demande vers quel matériel se tourner, faut-il conserver précieusement son enduro 26", ou troquer son 26" pour un 27,5 maintenant, ou passer carrément sur du 29" ou du 27,5(+) ! Voici nos analyses.

Première réaction : Oulà encore du nouveau, à quoi ça sert ?

Ce qui est sûr avec ces nouveautés, c'est que les constructeurs et les journalistes ne s'ennuient pas !

Petite remise en contexte, la discipline Enduro a du mal à émerger car les constructeurs et les formats de compétition n'offrent pas la visibilité nécessaire. Elle s'appelle tanto DH Marathon, All Mountain, etc.
C'est les années 2000, le matériel se perfectionne, le 26 pouces domine, il est question de nervosité et de maniabilité.

Vers 2009, les "pédaleurs" (XC) ont rapidement adopté le 29", profitant de la capacité des grandes roues à rouler vite et offrant un gain de confort leur permettant de rester en semi-rigide et donc de bénéficier de hauts rendements qu'un tout suspendu n'offre pas.

Puis vient le temps du compromis avec l'arrivée du 27.5 pouces. Ce n'est autre que le 650B, un diamètre de roue préexistant en cyclotourisme, apprécié car plus polyvalent qu'une roue de vélo de course. Il se répend sur le marché VTT à partir de 2012. Souvenez-vous dans ce temps là on trouvait un bon enduro 26" en 140 à 150 mm et on avait encore une gamme de VTT freeride au catalogue chez les constructeurs.

La véritable explosion du 27.5 se fait en 2014. A l'heure où on écrit ses lignes, tous les constructeurs proposent au moins un Enduro en 27.5. Fini les Enduros en 26" !
Les enduristes compétiteurs ont rapidement adopté les 27.5 pour le gain en polyvalence et confort. Ca y est le 27.5 est une nécessité, et tant pis si certains constructeurs ont encore des séries de vélos en 26 pouces sur les bras. La transition a été plus rapide que prévu, après tout ils se sont fait avoir à leur propre jeu.
Le 27.5 débarque en DH également, chez Mondraker, Transition Commençal et d'autres. On délaisserait la nervosité et la maniabilité du 26 au profit de l'adhérence et de la vitesse ?!
Du côté de l'occasion le VTT Enduro 26" est en sur-offre, avec la migration des riders qui s'orientent vers le 27,5.
C'est certain, il y a des affaires à faire en 26" !

Voir plus grand

Pour être sincère, ce qui motive cet article c'est d'étudier pourquoi il y a si peu d'Enduro 29", sachant que la est dimension efficace, facile d'utilisation, etc. sur le papier du moins.

Voici un comparatif présentant les principales caractéristique de chaque diamètre de roue VTT.
Source illustrations : Velotech

Des roues plus grandes : meilleur franchissement

Des roues plus grandes : un gain de surface de contact et donc de grip

Des roues plus grandes : impact sur la géométrie

Des roues plus grandes : d'avantage de poids

Des roues plus grandes : moins de développement

L'âge des grandes roues

Le constat c'est qu'aujourd'hui les constructeurs ont bien pris soin de faire passer le message : l'enduro c'est en 27.5. Ce diamètre s'est imposé dans la discipline pour la polyvalence, mais surtout pour des questions de ratio poids et rigidité. Qu'en serait-il si le ratio des 29" s'améliore ?

Le 29" correspond à des jantes en 28" et la hauteur du pneu fait le reste pour arriver à un diamètre de 29". Comme illustré dans les schémas ci-dessus, qui dit plus grandes roues dit meilleur angle d'attaque et un vélo qui franchit les obstacles plutôt que de buter dessus. Le 29" c'est aussi un plus gros volume pour plus d'adhérence/grip. Le tout qui se traduit par plus de confort. Bref on obtient un super concept, surtout pour les pilotes de grande taille (par exemple le Spé Enduro 29 est proposé à partir d'un grand M seulement).

Mais si le 29" se montre plus performant, pourquoi on ne trouve pas plus de 29 pouces chez les compétiteurs ?

Malheureusement les grandes roues 29" sont plus lourdes, ont plus d'inertie et sont moins rigides.

En effet quand on regarde l'offre en 2015, seuls quelques constructeurs ont osé s'affranchir des tendances et créer leur bête de course en 29". Mention spéciale pour Specialized, un des seuls à proposer un 29 pouces d'Enduro (155 mm), avec Intense et son Carabine 29 (130 ou 140 mm) et (le temps de paufiner cet article, d'autres s'y mettent, une bonne nouvelle qui confirme la tendance à venir. Evil qui suit le pas avec son Following 29er en 120 mm... seulement !
Le temps de paufiner l'article, Spé sort son nouveau Stumpjumper 29 et 27.5+ avec 135 mm et des bases qui réduisent. La version 27.5 sort en 150 mm de débattement.

L'arrivée du "boost", présenté comme la réponse au facteur limitant de la rigidité/poids des roues sera-t-il le levier psychologique qui fera que les constructeurs se mettent à sortir des cadres avec des "bonnes" géométries ?

Le pourquoi du comment des bikes en 27.5 + Boost

Quoi, Boost, qu'est-ce encore que cette invention commerciale ?

En bon ambassadeur du concept, Bastien Donzé, chef de produits chez SRAM nous apporte les éclaircissements sur le nouveau standards émergents (encore !) sur Vélovert. On vous fait le résumé :

Le Boost est une nouvelle longueur d'axe développée par Sram pour Trek. Il a été pensé pour apporter un changmenet sygnificatif sur la rigidité des roues de grand diamètre :

"...Le fait d’élargir le moyeu arrière fait prendre 6 à 8 grammes sur le moyeu. Rien de plus. C’est insignifiant ! Tu prends 8 grammes et tu gagnes entre 15 et 17 % de rigidité latérale, juste avec cette solution.  Nos tests sont formels. À l’avant, le bénéfice est encore plus important sur le ratio poids-rigidité. Il faut bien comprendre que la solution Boost permet de concevoir des roues beaucoup plus rigides, légères et pas plus chères puisque le travail ne consiste qu’à élargir les moyeux. On n’a pas besoin du tout de redessiner une jante spécifique. Après les tests que l’on a effectués, on peut clairement affirmer qu’une roue avant Boost en 29’’ est aussi rigide qu’une 26 classique. À l’arrière, une Boost en 29’’ est aussi rigide qu’une 27,5 classique."

Ce qu'il faut retenir c'est que la démarche a été initiée pour offrir d'avantage de rigidité pour concevoir des vélos à grand débattement en 29 pouces.
Les changements ne se limitent pas aux roues, mais le dégagement offert par cet élargissement apporte des potentiels d'amélioration aux cadres et notamment sur leur géométrie et rigidité.

Les pneus de demain auront logiquement des sections intermédiaires, les cadres des bases super courtes, les boitiers de pédalier bien larges et bien bas, et juste ce qu'il faut d'angle pour piloter tout ça.

 

Reste à préciser les usages futurs, est ce que ça sert pour proposer des engins plus accessibles ou est ce que ça sert la performance pure, et se réserve à un public spécialisé ou au contraire pour créer un matériel simple et robuste ?

Deuxième réaction : Il faudrait tester pour pouvoir en parler...

Certes sur le papier les grandes/grosses roues ont leurs avantages. Mais sur le terrain, et c'est là tout ce qui fait l'intérêt de la chose, on a aussi des sensations.

Les essais chronométrés sur parcours typés enduro montrent que le 29 pouces est aussi rapide que le 27.5, et même jusqu'à 15% plus rapide si le terrain est cassant. Très intéressant et prometteur ! (voir mega test VTT 2015 Big Bike).

Par ailleurs, le boitier de pédalier se situe en dessous de l'axe des roues. Cela augmente le sentiment de sécurité, car il retarde l'effet catapulte. C'est clairement un avantage dans les épingles étroites qui se franchissent en faisant pivoter l'arrière du vélo. Bim un argument de plus pour le 29".
Exemple rapportée récemment : Spé 3 de l'enduro d'aure 2012 (épingles très serrées) remportées par un Commençal meta AM 29".

 Tout l'enjeu pour les constructeurs sera d'arriver à aménager le cadre pour obtenir une position proche d'un 26" et des géométries qui privilégient (enfin) le plaisir de piloter.

 

Troisième réaction : Rouler en 29" Et pourquoi pas ?

Avec des pratiquants Enduro globalement issus du 26 pouces, les constructeurs ont bousculé les habitudes d'un marché très figé. Oui il y a bien un intérêt à rouler sur des roues plus grandes. L'évolution vers un diamètre de roues suffisamment grand pour changer le comportement de nos VTT le confirme. Les constructeurs en sont venus au 27.5 car le concept apporte un plus significatif et surtout qu'ils ont senti que le marché pouvait suivre la tendance.

L'enjeu dans un avenir proche serait de poursuivre cette tendance vers l'usage de grandes roues et d'arriver à proposer une offre en 29 pouces fun, en bossant sur des géométries plus "gravity" que "pédalantes" pour obtenir un meilleur feeling (le vélo unique bon partout existera-t-il un jour ?).
Les interrogations, est ce que ces grandes roues se montreront plus maniables, même dans les enfilades par exemple ? Il n'y a plus de barrières, les constructeurs iront vers un produit si'ils sentent que c'est porteur. Tout l'enjeu est de rendre un vélo joueur capable de contenter les compétiteurs, de séduire leaders d'opinions avec un vélo "efficace" et capable de plaire aux masses avec un vélo "accessible" ?

Le constat c'est qu'aujourd'hui les constructeurs ont bien pris soin de faire passer le message : l'enduro c'est en 27.5. Piégés à leur propre jeu ? La réponse tient dans les perspectives d'évolution et dans le comportement de chacun, ou plutôt des primo acheteurs qui décideront d'aller vers une tendance ou non.

L'heure n'est plus au bidouillage de cadres 26" pour recevoir des 27.5 et suivre la tendance mais à  revisiter totalement le concept pour perfectionner le concept du diamètre de roues parfait sur cadre le plus adapté pour les recevoir.

Le 27.5 + est une de ses réponses mais elle équivaut en réalité à rouler en 29", eh oui ! Donc pour passer sur le 27.5 +(boost) il faudra autant d'audace que pour passer en 29".

Au final ce point sur sur les grandes roues ouvre de nombreuses questions.

La rigidité disiez-vous ? Ce qui était limitant hier n'est plus qu'un problème technique aujourd'hui en rebossant sur les moyeux. Idem pour la géométrie.

Quelles seront les diamètres de roues VTT de demain ? Que va-t-il advenir du 26", le standard en VTT utilisé depuis 30 ans ? Quand revera-t-on le 26" sur les petites tailles de vélo ?

Quand-est-ce qu'on se rendra compte que le boost refait le coup du moyeu en 150 mm utilisé actuellement en DH ? Pourquoi il y a pas un comité qui peut éviter que cette "innovation"sorte quand on a un standard existant à 2 mm près !

Alors faut-il renouveler maintenant son matériel ? Après avoir bien cogité sur la question, on dira qu'il faut tester le 27.5 pour rester dans le coup, profiter qu'il y ait maintenant du choix de pneus dans la dimension. Après tout ce n'est qu'un transition vers l'avenir ?
Et qui sait un jour on l'aura notre bike parfait, en 28" devant, 27" derrière (à assistance électrique, eh oui on sera plus vieux... mais ça s'est un autre débat) !

Notre sélection de produits :

579,90 €
539,90 €
539,90 €

paires de roues vtt mavic xa elite 29 noir axes boost 15x110mm av 148x12mm ar sram s

Loading...
pub

250x250__fr

Articles en rapport