Marrakech Trophy : Bon départ pour le Master Team

Publié : Le 07 Décembre 2006 à 00:16
Écrit par
Article vu : 887 fois
Le Champion du Monde Master de VTT Christophe Anjoubault et son coéquipier du Master Team OffRoad, Monir Ghozlan, se sont envolés pour le Maroc...
Le Champion du Monde Master de VTT Christophe Anjoubault et son coéquipier du Master Team OffRoad, Monir Ghozlan, se sont envolés pour le Maroc vendredi 10 novembre pour participer au Marrakech Trophy, course à étapes qui se déroule dans le Haut Atlas . Le prologue de 18 km, qui s'est déroulé samedi, a vu la victoire de Monir Ghozlan, fier de s'imposer dans son pays d'origine devant son ami et coéquipier Christophe Anjoubault . Lors de ce prologue, Christophe Anjoubault a « fait le ménage » au fur et à mesure pour accélérer au troisième tour et lâcher tous ses concurrents. Quelques kilomètres plus tard, Monir Ghozlan est parti seul dans une bosse et a réussi à revenir sur Christophe. Les deux coéquipiers du Master Team OffRoad ont fait les derniers kilomètres ensembles, sous un soleil de plomb, et Monir Ghozlan s'est imposé devant Christophe Anjoubault . Le lendemain, les deux Côte d'Oriens s'élançaient pour la première étape de 43 kilomètres entre Tahanaout et Ourika. Le soleil était toujours au rendez-vous, faisant monter la température au-dessus des 30° . Christophe Anjoubault et Monir Ghozlan ont pris un très bon départ et ont roulé pendant six kilomètres avec la tête de la course. C'est à ce moment là que le Champion du Monde Master de VTT a décidé de prendre le contrôle des événements. Il a alors placé une accélération qui lui a permis de prendre cinq minutes d'avance sur ses concurrents . Mais comme au Pyrocyclopedus et comme au Kir d'Enfer, Christophe a loupé une balise et a perdu quelques minutes avant de retrouver le bon chemin. Au deuxième pointage, Monir Ghozlan, Jean-Marc Hélin et Patrick Pluquellec étaient revenus sur lui. Les quatre hommes sont restés groupés pendant cinq kilomètres et Christophe a de nouveau accéléré pour reprendre une avance confortable . Dans une descente, Monir a également faussé compagnie à ses deux compagnons de route, mais il s'est également perdu et s'est rapidement fait rejoindre . Christophe Anjoubault, seul en tête, loupait de nouveau une balise, comme touché par une malédiction, pour s'égarer une fois de plus dans la nature sauvage du Haut Atlas. Mais cette fois, il a perdu beaucoup trop de temps. A la surprise générale, le Côte d'Orien comptait 10 minutes de retard au 38ème kilomètre. A l'arrivée, Christophe termine 3ème devant Monir Ghozlan et à moins de quatre minutes du vainqueur de l'étape, Jean-Marc Hélin . Le soir, après la première étape, Monir et Christophe discutaient de la course. Tous les deux étaient époustouflés par la beauté des paysages qu'ils avaient vus. Ils étaient également très fatigués par la succession ininterrompue de montées et de descentes . Lundi, la 2ème étape de 36 km entre Oukaïmeden et Asmi aura un profil plutôt descendant. Christophe Anjoubault et Monir Ghozlan auront beaucoup de mal à reprendre du temps à Jean-Marc Hélin, très bon descendeur . Autant dire que le suspens reste à son comble et que la victoire finale se jouera mardi et mercredi, lors des deux dernières étapes. Classement du prologue 1
- Monir Gholan 2
- Christophe Anjoubault 3
- Jean-Marc Hélin 4
- Patrick Pluquellec Classement de la première étape 1
- Jean-Marc Hélin 3:04:47 2
- Patrick Pluquellec à 19'' 3
- Christophe Anjoubault à 3'33'' 4
- Monir Ghozlan à 6'56'' Classement général 1
- Jean-Marc Hélin 2
- Patrick Pluquellec 3
- Christophe Anjoubault 4
- Monir Ghozlan Retrouvez toute l'actualité du Master Team Offroad . Stéphane Guinot
Loading...
pub

250x250__fr

Articles en rapport