Interview Guillaume Cauvin : 3eme place Junior à Champéry

Publié : Le 06 Septembre 2011 à 23:07
Écrit par
Article vu : 750 fois
Guillaume CAUVIN a signé une grosse performance le week end dernier aux Championnats du monde de Descente VTT. Et si on l'écoutait nous parler de...
Guillaume CAUVIN a signé une grosse performance le week end dernier aux Championnats du monde de Descente VTT. Et si on l'écoutait nous parler de son week end de folie passé à Champéry ? World VTT, site communautaire sur le VTT : Bonjour, tu as brillé par de belles performances ce week end, félicitations. Pourrais-tu nous faire un petit récit de course, en commençant par une petite présentation?

Présentation, Guillaume CAUVIN :

J'ai 17 ans, j'habite dans les alpes maritimes un petit village "Le Rouret". Je vais toujours à l'école, j'ai commencé le vélo il y a trois ans. Je suis en premiere année Juniors.
Champéry, c'est une grosse piste... Guillaume : La piste, je la connaissais un petit peu car l'année dernière lors de la Coupe du Monde j'étais spectateur avec mon pote Lolo Bruni. Nous étions encore trop jeunes pour rouler. La piste de champery est vraiment géniale à rouler, on prend beaucoup de plaisir. C'est trop bon, c'est une piste très technique où on y trouve beaucoup de gros jump, de la pente, des racines, il ne lui manque rien je pense. Un gros run pour les Championnats de Champéry 2011 Guillaume : J'ai géré ma course petit à petit. Les premiers jours d'entrainement étaient assez difficile car je n'étais pas vraiment à l'aise sur mon vélo, suite a ma chute assez violente lors de la coupe du monde à Val di Sole. Le jour de la qualif je m'étais fixé comme objectif de faire un run propre et fluide sans trop d'erreur, mais malheureusement je chute et finis à la 43ème place. Deux jour après c'étais le grand jour, le mauvais temps était avec nous ce qui ne me déplaisait pas car j'aime bien rouler dans la boue. Mon objectif principal était de faire un bon run mais aussi de prendre un max de plaisir.

Une ambiance de folie

Guillaume : L'ambiance des mondiaux est vraiment unique, c'est énorme. Lors de mon run final, j'aurais aimé qu'il ne s'arrête plus : tous ces gens au bord de la piste, le bruit, c'était magique. Après la course je ne réalisais pas trop. J'étais vraiment heureux car je n'espérais pas claquer une telle perf, avec des pilotes comme Troy Brosnan, Loic Bruni, Lewis Buchanan, Neko Mullaly en Juniors. Je visais un top 10, voire un top 5 ce qui aurait était génial pour ma premiere année Junior. Mais ce podium c'est vraiment trop bon, car toute la saison en Coupe du monde j'ai eu que des galères, des chutes, casse mécanique sur casse mécanique, etc. Mais je n'est jamais baissé les bras...

Une belle médaille de bronze qui ne peut aller sans quelques remerciements

Et je remercie vraiment tous les gens qui m'entourent, ma famille, mes amies, mon coach Sébastien Martin qui et génial, Jean Pierre Bruni et tout l'US Cagnes, Mitch de Back Country, intermat développement, Yannick Le Moing de chez Trek France, mon frère Matthieu qui es top avec moi, il m'apporte beaucoup. Je remercie aussi tout le staff de l'équipe de france qui était top au départ lors de la finale et bien sûr Emmanuel Hubert qui m'a sélectionné.
Loading...
pub

250x250__fr